Pourquoi éviter de manger du porc?.

Il y a peu, je suis tombé sur cet article en anglais. Il m’a semblé assez clair et convaincant pour que je me décide à creuser l’idée de diminuer ou de supprimer ma consommation de porc.

Quoi qu’il en soit, dans le cas présent, il me semble assez clair que ce qu’apporte le porc est de toutes façons largement remplaçable, en particulier en ce qui concerne les protéines animales. Et les arguments contre sa consommation sont solides. Je les résume ici:

Les porcs sont par nature sales, contrairement à ce qu’on a tendance à penser, car ce sont les éboueurs de la ferme. En conséquence, ils se nourrissent de tout: insectes, déchets, leurs propres selles, les carcasses des animaux morts, incluant leurs petits. Bien sûr, le fait que leur alimentation soit sensiblement repoussante n’est pas un motif suffisant pour dire qu’ils sont eux-même impropres à la consommation… A moins qu’on s’en tienne à la considération que l’on est ce que l’on mange.

Au niveau infectieux, plus de 100 virus différents sont chaque année importés de Chine vers les USA via les porcs. Ce fait montre que le porc est un sérieux vecteur de maladie.Mais pour moi, les maladies que l’on risque en consommant du porc, qui sont listées dans l’article, ne sont pas un motif suffisant pour se passer de sa consommation: Je n’ai pas envie d’être un hypochondriaque maladif. Qui parmi vous connait quelqu’un ayant contracté une des maladies infectieuses citées en mangeant du porc? Personnellement, aucun. Tant que l’on cuit correctement le porc, les chances sont infimes pour que l’on en contracte une.

Ce qui a retenu par contre mon attention est l’idée que la digestion du porc soit très rapide, en gros 4H, contre 24H pour une vache par exemple. L’ensemble des toxines consommées n’a pas le temps de s’éliminer par le foie comme c’est le cas lors d’une digestion lente. Par conséquent, ces toxines seront stockées dans les graisses et la viande du porc, prètes à la consommation.
De la même façon, le porc ne possédant pas de glande sudoripare, il n’éliminera pas ses toxines comme nous pouvons le faire. Nous les consommerons donc avec sa viande. (Au passage, les antibiotiques administrés au porc sont reconnus comme des toxines, et donc stockés dans les graisses et la viande)

En cherchant un peu plus loin, il m’est apparu qu’en miroir, le porc était digéré en 4H par l’homme. Le boeuf mets 8-9H. De la même façon, les toxines de la viande de porc n’ont pas le temps d’être éliminées par voie hépatique.

C’est donc cette idée « d’empoisonnement lent » lié aux toxines consommées qui m’interpelle et me fait préférer l’idée d’éviter de consommer du porc. Après tout, lorsqu’on choisit ses aliments, qui deviennent en quelques sortes une partie de nous, on choisit soit de se nourrir, soit de s’empoisonner. Et pour moi, une bonne alimentation est la première des médecines préventives.

Publicités

A propos Shaka

Je suis un homme de 28 ans, qui trouve énormément d'intéret à tout ce qui touche au développement de la conscience, du bien-être et de la santé.
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s